Une question ? Contactez-nous :
09 83 39 47 52 (appel non surtaxé)

contact@preveo.fr

Comment choisir son assurance prévoyance indépendant ?

☎ 09 83 39 47 52 ✉ contact@preveo.fr

assurance prévoyance indépendant

assurance prévoyance indépendant

Comment choisir son assurance prévoyance indépendant ?

Tout d’abord, rappelons que l’assurance prévoyance pour indépendant est facultative, mais fortement recommandée pour tous les entrepreneurs.

En effet, elle vise à couvrir l’assuré en cas de situations financières dégradées, notamment après un accident, suite à une maladie ou encore lors d’une hospitalisation.

Ainsi, l’assurance prévoyance indépendant a divers objectifs :

  • Assurer une indemnité au travailleur indépendant en cas d’incapacité de travail temporaire,
  • Prévoir une rente, sur le long terme, en cas d’invalidité,
  • Garantir un capital ou une rente en cas de décès,
  • Couvrir la perte d’exploitation en cas de sinistre,
  • Assurer une indemnité en cas de perte d’emploi ou chômage du dirigeant entrepreneur.

Cette liste est non exhaustive.

De nombreuses compagnies d’assurances proposent ce type de couverture prévoyance. Cependant, tous les contrats ne se valent pas.

En effet, chaque compagnie est plus ou moins spécialisée sur :

  • Un secteur d’activité professionnelle (ou plusieurs) : commerçant de proximité, profession libérale médicale, exploitant agricole, bureau d’études, restaurant ou encore café, etc..
  • Ou un statut social du dirigeant : dirigeant salarié ou non, micro entrepreneur, etc..

De ce fait, certains contrats sont plus à recommander que d’autres : une analyse précise de la situation de l’entrepreneur est à effectuer pour cibler le meilleur contrat d’assurance prévoyance possible.

Choisir ses garanties de prévoyance indépendant

Pour bien choisir son contrat de prévoyance, il est avant tout important de se questionner sur ses propres besoins.

Toutes les garanties proposées, citées ci-dessus, ne sont pas toutes nécessaires pour l’assuré, en fonction de sa situation professionnelle et personnelle.

On peut par exemple s’interroger sur :

  • Quel montant d’indemnité journalière ai-je besoin pour couvrir mes frais ? En sachant que la sécurité sociale des indépendants assure, au mieux, 50% de mon revenu professionnel.
  • A combien s’élèvent mes frais généraux ainsi que mes charges chaque mois ?
  • En cas d’invalidité, et donc arrêt de mon activité, quel est le revenu minimum à assurer jusqu’à ma retraite pour maintenir mon niveau de vie ?
  • Puis-je faire face financièrement en cas de perte d’emploi ou liquidation de l’entreprise ? Combien de temps ?
  • En cas de décès, quel montant de rente est nécessaire pour que mes proches puissent faire face à la perte de revenus ?

Il s’agit ici de pistes de réflexion, il convient néanmoins d’affiner la proposition en fonction de la situation professionnelle et personnelle du travailleur indépendant.

Sélectionner un contrat de prévoyance indépendant en fonction de son statut juridique

En fonction du statut juridique du dirigeant et celui de l’entreprise, le choix de l’assureur pour son assurance prévoyance peut différer.

Dirigeant non salarié

Pour un dirigeant non salarié, ou TNS, il est conseillé d’opter pour une assurance prévoyance professionnelle éligible au dispositif de la loi Madelin.

Ce dispositif permet notamment au dirigeant de déduire sa cotisation d’assurance prévoyance de son revenu professionnel, ce qui va ainsi réduire son imposition.

L’avantage est donc d’assurer une couverture prévoyance performante en cas de coups durs, tout en réalisant une économie d’impôts.

La déduction Madelin n’est cependant pas illimitée, un simulateur de déduction fiscale Madelin est ainsi à votre disposition :

Dirigeant salarié ou assimilé salarié

Pour un dirigeant salarié ou assimilé salarié, il convient de souscrire à une assurance prévoyance collective.

Il s’agit donc d’un contrat d’assurance qui diffère d’un contrat indépendant.

Sur le fond, le risque couvert est sensiblement le même, cependant la mise en place est liée à l’entreprise et non directement au dirigeant.

Des conditions supplémentaires sont également à prendre en compte.

Par exemple, le dirigeant salarié doit impérativement souscrire certaines prestations obligatoires ainsi que respecter un éventuel accord de sa branche professionnelle.

Entrepreneur individuel

Enfin, un entrepreneur individuel sous statut de la micro entreprise (ou auto entreprise) doit préférer une assurance prévoyance pour indépendant, au même titre que les dirigeants non salariés.

Cependant, de part son statut, il ne pourra pas bénéficier de la déduction fiscale Madelin.

En contrepartie, des solutions spécifiquement négociées pour ce statut existent et sont à privilégier.

Preveo Assurances, courtier en assurances prévoyance indépendant, vous accompagne

En tant que courtier en assurances professionnelles, nous prenons soin d’analyser avec vous vos besoins.

Nous recherchons et comparons ensuite la solution d’assurance prévoyance la plus adaptée à vos besoins, votre activité et votre budget.

Enfin, nous vous accompagnons également pour vos démarches lors du déblocage de vos prestations, si besoin.

Nos partenaire en assurance prévoyance indépendant

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Pour aller plus loin

bilan conseil assurance

Bilan de vos assurances

preveo nous contacter formulaire

Une question ?

assurance travailleur indépendant

S’inscrire à la Newsletter

loi Madelin

Preveo Assurances à Lyon, courtier pour indépendants et dirigeants : mutuelle santé, prévoyance, épargne retraite et perte d’emploi. Pour entrepreneur et auto entrepreneur.

Habilitation Professionnelle émise par l’ORIAS (Registre unique des Intermédiaires en Assurance, Banque et Finance), numéro 21006010.